Acheter du vin : les pièges et arnaques à éviter

On peut acheter du vin partout, dans les supermarchés, dans les foires à vin, dans les ventes aux enchères de vins, mais aussi directement chez les vignerons. Les connaisseurs en vin n’auront pas du mal à faire un choix. En plus, une dégustation s’avère être le meilleur moyen de connaître si le vin est bon ou non. Mais qu’en est-il lorsqu’on n’est pas un connaisseur et qu’on n’a pas la possibilité de faire une dégustation?

Les pièges à éviter dans les foires à vin

Avant tout, il ne faut pas se précipiter dans l’achat des vins dédicacés « coup de cœur des sommeliers ». Il ne s’agit pas ici de mettre en doute les compétences des experts, mais de savoir ce qu’ils cachent derrière ces fameuses collerettes. Parfois, ils veulent faire un déstockage, donc les vins ne sont pas les meilleurs de leur marché.

Il faut également se méfier des prix de vin trop bas et trop élevés. Dans le premier cas, les vins sont issus d’appellations méconnues. C’est pour cela que l’on conseille aux gens d’acheter des vins AOC. Dans le second cas, seules les grandes marques de vin proposent des prix élevés alors qu’ils ne se présenteront jamais dans des foires à vin par crainte de nuire à leur image.

Dans tous les cas, il faut savoir que le vin est surtout une question d’image. La plupart des gens ne savent pas différencier un bon vin d’un mauvais lors d’un test à l’aveugle, mais en même temps il ne veulent pas passer pour des “radins” en achetant un vin pas cher. Les industriels et spécialistes du vin le savent très bien et jouent fortement de ce paradoxe. Dans le domaine du vin, on associt souvent un prix cher avec de la qualité, ce qui est faux dans la plupart des cas. On peut trouver un vin pas cher de grande qualité provenant d’un pays obscur, tout comme on peut trouver des vins français chers qui n’auront de bon que leurs noms!

Le cas le plus frappant est le Champagne, qui se vend à des prix exorbitants pour créer une image de luxe et de qualité, alors que l’on peut trouver des mousseux de méthode champenoise 4 à 5 fois moins chers qui sont en réalité bien meilleurs!

Choix du type de vin

Comme il existe différents types de vin, à savoir le vin rouge, le vin blanc et le vin rosé, il est impératif de connaître ce qui est bon ou mauvais. L’année compte beaucoup pour les vins rouges. Un vin peut vieillir en plusieurs années. Dans ce cas, on l’appelle vin de garde. On peut aussi apprécier la qualité d’un vin en jetant un œil sur l’étiquette où est indiqué le millésime. C’est l’année de récolte des raisins.

Pour les vins blancs et certains vins rosés, ils sont plus appréciés lorsqu’ils sont jeunes.

Pour y voir plus clair, informez-vous dans les magazines et sites internets spécialisés, rester ouvert aux nouveauté et sortez des idées reçues sur le vin!

Goûtez le vin avec sincérité, sans vous soucier de la provenance, du prix et de l’étiquettte et vous trouverez le vin qui vous convient le mieux!






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *