Acheter une maison : les pièges et arnaques à éviter

D’habitude, les maisons mises en vente sur le marché immobilier sont des maisons ayant été habitées par des locataires ou par leurs propriétaires. Dans ce contexte, il va falloir être vigilant en ce qui concerne les détails et les réparations, puisque chaque détail détermine à un centime près le prix de la maison.

Achat direct ou achat via l’agence

Tout dépend de chaque personne. Les acheteurs qui sont plus ou moins avares se détournent des agences immobilières et préfèrent collaborer directement avec les propriétaires. Ils échappent ainsi aux divers frais d’agence. Cependant, un particulier ne dévoilera jamais les vices de son habitat. Ils les dissimulent afin de réussir à le vendre.

Par contre, conformément à la loi, l’agent immobilier a l’obligation d’informer et de renseigner l’acquéreur. Il n’est donc tenu responsable qu’à défaut d’information susceptible d’être prise en compte par l’acheteur. Ainsi, il doit expliquer aux clients les avantages et les inconvénients liés à l’habitat.

Ce qu’il faut vérifier lors de la visite

Une visite est toujours autorisée pour que l’acheteur puisse voir l’aperçu de sa future demeure. Ainsi, il doit inspecter minutieusement chaque recoin de la maison afin d’éviter les mésententes après l’acquisition du bien. Avant de passer à la visite proprement dite, il est conseillé de jeter un coup d’œil à l’entourage. Si le quartier vous convient, vous pouvez poursuivre la visite.

On commence par inspecter les chambres principales, sans oublier le grenier et le sous-sol. Il est indispensable de monter au grenier pour vérifier l’état du toit, de la charpente et de son isolation. Pour savoir si le toit présentait auparavant des problèmes de fuite, il n’y a qu’à voir les traces d’humidité sur les murs du plafond. Pour les problèmes d’inondation, on peut vérifier l’état des murs au ras du sol.

Quant aux murs, faites attention aux fissures. Les récentes réparations de fissures sont faciles à repérer.

À propos de l’installation électrique et du système hydraulique, le plus judicieux serait de faire appel à des connaisseurs.

Il est important de savoir qu’une maison qui n’est pas encore équipée est facile à inspecter. Afin de se rassurer, on peut toujours demander les factures de travaux.






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *