L’arnaque sur internet : comment se protéger?

Que cela soit pour un achat sur internet qui n’a jamais fait l’objet d’une livraison, un produit défaillant reçu à la place d’un produit neuf, un débit frauduleux sur le compte bancaire ou un jeu d’argent fictif; Il existe actuellement plusieurs types d’arnaques sur le web. Si on est victime d’une arnaque, il existe certains cas où on peut intervenir.

Que faire après une arnaque sur internet?

Dans certaines conditions, il peut être pratique de faire une médiation afin de régler un différent. En effet, elle peut être la meilleure solution si on a un conflit avec un FAI ou un site marchand reconnu. Ces sociétés, soucieuses de leur renommée, tenteront toujours de régler le différend à l’amiable. Cependant, la médiation ne peut se faire si on a été arnaqué par e-mail ou dans un site porno. Les escrocs qui œuvrent derrière ces arnaques sont souvent introuvables. Par ailleurs, s’il s’agit d’un phishing ou d’un vol de données bancaire, la loi va assurer la protection de la victime. Dans ce cas, il faut faire rapidement une opposition sur la carte bancaire. Cela ne va plus autoriser d’autres prélèvements frauduleux.

Se protéger contre les arnaques sur internet

Le plus souvent, on ne se rend pas compte de l’arnaque après qu’on ait été arnaqué. Pour se protéger contre ces arnaques, il existe plusieurs moyens. Avant d’acheter un produit sur un autre site, il est préférable de s’informer au maximum. Dans ce cas, on doit bien connaître la structure du site en question. Par ailleurs, la plupart des sites de vente nécessitent la création d’un compte avant de pouvoir faire une transaction. Dans la création de compte, il faut s’assurer que la barre des adresses soit « https:// » au lieu de « http:// » ou qu’il y ait le signe d’un petit cadenas sur la droite de la barre des adresses. Ces signes permettent de savoir que les informations qui vont être mentionnées sur le site sont sécurisées. Si on achète un bien qui coûte très cher, il vaut mieux organiser une rencontre avec le vendeur avant la transaction. Si on vend un bien, il ne faut pas attendre que l’argent soit reçu avant de faire la livraison. En outre, il ne faut jamais répondre à un courriel qui demande de transmettre les coordonnées bancaires. La banque ne procède jamais ainsi. S’il y a un doute, il ne faut pas hésiter à appeler la banque.

La loi sur les arnaques sur internet

Selon l’article L313-1 du Code Pénal : « le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. L’escroquerie est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende ». Il faut toujours porter plainte quand on est victime d’une arnaque. Cela va permettre d’avoir gain de cause si jamais les arnaqueurs ont été identifiés.






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *