Faire face aux banques : les associations qui vous protègent

Au total 17 associations en France défendent les intérêts des consommateurs dont une dizaine spécialisées dans le domaine bancaire. Nous vous présentons une liste des associations concernées.

Association Contre les Abus des Banques Européennes (ACABE)

L’ACABE (Association Contre les Abus des Banques Européennes) est une association de consommateurs face aux abus bancaires, elle intervient dans le cas de litige entre un consommateur et sa banque mais aussi une société de recouvrement, un huissier ou un établissement financier. L’association offre aux internautes un site pour consulter les thèmes qui les intéressent, ainsi qu’un forum pour discuter de leurs soucis et partager leurs expériences. Mais pour des consultations plus spécifiques et particulières ils peuvent contacter l’association directement par mail, voie postale ou par téléphone.

Association Française des Usagers de la Banque (AFUB)

L’AFUB (Association Française des Usagers de la Banque) est fondée en 1987, cette association est régie par la loi 1901. Elle assiste les particuliers comme les professionnels, notamment les PME et PMI, dans les procédures judiciaires et techniques entamées contre les établissements bancaires et les organismes de crédit. Elle a également pour mission d’encourager la concurrence et la transparence tarifaire des établissements financiers en plus de chercher à adapter les produits et les services bancaires et financiers aux besoins effectifs des usagers.

Association d’Aide Contre les Abus Bancaires (AACAB)

L’AACAB (Association d’Aide Contre les Abus Bancaires) est une association créée en 2002 qui se trouve à Saint-Evarzec, près de Quimper. Dans un souci de proximité, l’association dispose de nombreux bureaux notamment dans les grandes villes françaises à savoir : Paris, Nice, Nancy, Cherbourg, Strasbourg, entre autres. Elle compte un total de 7000 adhérents qui paient des cotisations assurant l’autonomie financière totale de l’AACAB.

Comité de défense des victimes de chèques de Banque (CDVCB)

Le CDVCB (Comité de défense des victimes de chèques de Banque) est une association qui défend les victimes d’arnaques portant sur les chèques de banque falsifiés, en les aidant à obtenir les garanties de paiement nécessaires sur les opérations de chèques de banque.

Fédération Nationale d’Action Contre les Abus Bancaires (FNACAB)

La FNACAB (Fédération Nationale d’Action Contre les Abus Bancaires) a succédé au Comité d’Action Contre les Abus Bancaires (CAAB), créé en 1994. Elle a pour but d’obtenir une réforme législative et de mieux défendre les intérêts des particuliers et des professionnels contre les abus du système bancaire.

Collectif Lagardère contre les Abus Bancaires (CLAB)

Le CLAB (Collectif Lagardère contre les Abus Bancaires) a vu le jour en 2008, il est constitué pour fédérer les épargnants lésés par le système bancaire. Il milite pour une réparation juste et équitable pour tous les préjudices causés par ce système.

UFC Que Choisir

L’UFC Que Choisir est une association mobilisée pour défendre les intérêts des consommateurs dans divers domaines, y compris celui de la banque. Elle dénonce les pratiques controversées des établissements bancaires et des organismes de crédit. Elle apporte aussi conseil et assistance aux personnes abusées ou spoliées. Elle regroupe 170 associations locales et plus de 124 000 adhérents, et dispose de 300 points d’accueil répartis sur tout le territoire français.

Consommation, logement et cadre de vie (CLCV)

CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) est une association de consumérisme créée en 1952, qui opère dans différents secteurs d’activité y compris celui des banques. D’ailleurs elle n’a de cesse de dénoncer les pratiques peu honorables des établissements bancaires qui ont décidé de faire payer de plus en plus d’opérations à leurs clients. Elle est membre du Bureau Européen des Unions de Consommateurs et de Consumers International.






11 Replies to “Faire face aux banques : les associations qui vous protègent”

  1. Bonjour, je fais un appel à témoin concernant la vente d’actions natixis entre 2006 et 2008. je cherche des personnes qui auraient été abusées par leur conseiller leur faisant signer un papier de décharge de responsabilité de la banque, et ce, de façon détournée. Merci monsieurjanus@free.fr

  2. j’ai des probleme de tresorie avec ma banque , tous en chassant qu’il rentre une paye paie tous les mois a ce jours notre banque refuse de nous donné un seul centimes, nous avons dépose un dossier de surendettement il ne veulent rien savoir de se fait mon mari ne peut pas partir a son travail que faire, mon mari est en déplacement toute la semaine il travaille pour l’entreprise VINCI CONSTRUCION aider nous avant qu’il ne soit trop tard.

    Cordialement

  3. je me suis servie d une parti de l argent d un cheque 3jours apres qui et revenue sans provision et je suis a decouvert une semaine apres que puije faire car ma banque reclame la somme du cheque qelle recour ….. merci

  4. On a vendu notre maison,l´argent etait sur notre compte le lendemain de la signature(18 decembre),mais la banque n´a pas pris l´argent jusqu´a le 27 decembre.La banque a pris l´argent de la vente plus la penalisation pour remboursement avancé.Mais comme c´etait une vente pour demenagement du a changement d´activité il ne devait pas avoir de penalisation.La responsable de l´agence nous avait ecrit un mail pour nous dire qu il n´avait pas de penalisation mais que le plus sure c´etait que la banque enlñeve tot l´argent mais que 10 jours plus tard on serait remboursé.C´etait le vacances de Noel et elle nous a dit quíl navait pas assez de personnel.Au jour d´aujourd´hui(21 janvier)on n´a pas reçu lárgent.Nous sommes en decouvert et la banque ne nous donne pas aucune solution.La responsable nous a dit que ce n´est pas elle qui decide le temps pour rembourser l´argent.Le cas c´est que on est en decouvert et on imagine que la banque voudra demander de frais aussi.On se demande pouquoi la banque peut faire des choses comme ça avec notre argent et qu´est ce qu´on peut faire contre la banque pour reclamer notre argent.La cantité qui nous a enlevé est 4500 euros et sans notre permission.
    J´attend une reponse de votre part et quelque conseil pour savoir a qui m´adresser,en plus nous sommes espagnoles et on ne connait pas les lois françaices.Merci d´avance

  5. Les associations de consommateurs ne sont pas assez puissantes face aux banques. Cela se vérifie bien entendu lorsque vous avez des problèmes. La banque se sert sur le dos de la personne en difficultés outrageusement. Le client est déjà fragilisé par sa situation. C’est terrible. Le client fait des efforts terribles pour s’en sortir, et la banque, elle ne met rien en place pour l’aider, bien au contraire. Ce n’est pas un organisme social, on le sait, mais tout de même, quand on a un contact avec sa banque en faisant part des problèmes, et qu’à peine vous avez le dos tourné, elle vous met votre carte en opposition, ou elle vous met interdit bancaire pour 19 euros (sans vous prévenir), là j’ai l’impression qu’ils se font plaisir. Le client FICP ou ayant des difficultés est marqué “à l’étoile jaune” et on se sert sur son dos au maximum.
    Je connaissais le système mais depuis que j’ai basculé vers de gros problèmes, je le vis concrètement.

  6. Bonjour;
    Aujourd’hui j’ai un problème avec la Société Générale, j’ai signalé que nous allons changer de banque et depuis il nous rende la vie impossible:
    Transfert de PEA : impossible car jamais activé (ouvert depuis 2001). Aucun conseillers nous a jamais parlé du problème.
    Au mois d’avril nous avons demandé d’arrêter un prélèvement automatique, au mois de mai le prélèvement a eu lieu.
    nous avons demandé la résiliation de notre carte bleu et au mois de mai il nous prélève 16€ pour le renouvellement.
    Merci la Société Générale.
    Comment faire ?

  7. bonjour
    voila je n’ai rien qui rentre sur mon compte et je n’ai pas droit au decouvert car je suis a la banque de france en ficp mais la banque c’est permis de regler l’assurance voiture pendant quelque mois alors maintenant je suis a decouvert de 500 euros je doit leur donner avant le 16 de ce mois ci mais je n’ai rien demander si je regle pas il me fiche en banque de france de nouveau en ficp je sais plus quoi faire aidez moi svp
    leurs dois je vraiment ?
    merci si vous pourriez svp me repondre rapidement , je vous en remercie d avance .

  8. Bonjour,
    Il y a 3 mois j’ai fait une demande de prêt immobilier auprès de ma banque La Caisse d’Epargne dont je suis cliente depuis + de 20 ans. Bien que je sois d’un statut précaire (travailleur handicapé), je travaille, je n’ai pas de découvert et je dispose même d’un petit capital de départ. Mais voilà, ma conseillère n’a pas été franche : elle ne m’a pas dit que mon statut social posait problème. Du coup, elle n’a eu de cesse de me demander des garanties c’est-à-dire bcp de papiers. En dépit du fait que l’organisme de cautionnement avait donné son accord, ils m’ont demandé en plus un cautionnaire privé (donc 2 “cautionnaires”, l’un collectif et l’autre individuel, en plus de l’assurance qui, elle, prend en charge les mensualités en cas de problèmes de santé). Et cela sans me donner de décision. Lasse d’attendre, agacée par la complexité de la démarches et surtout, par la demande d’une nouvelle garantie, j’ai eu entretien tendu avec ma conseillère qui a refusé de faire part de ma position à la direction de sa banque. La semaine suivante, je fermais mes comptes dans cette agence. J’ai compris que, comme l’AAH est une somme insaisissable (règle de l’Etat), les banques réagissent par une 2è règle sécuritaire : ne pas compter cette pension dans le montant total des ressources de l’emprunteur. Du coup, soit on ne peut pas faire d’emprunt car le coût des mensualités est trop élevé par rapport au montant des revenus (l’emprunt mensuel doit correspondre à 1/3 du salaire, pas plus), soit il faut passer par une démarche complexe où on demande toutes sortes de garanties (et là, il est impératif d’avoir un proche assez solide financièrement). Un travailleur handicapé qui est issu d’un milieu modeste ou qui est trop seul, ne peut donc pas dans ces conditions faire de prêt immobilier. Et ils ont le culot de dire que ces garanties sont demandées pour nous protéger nous-mêmes (alors qu’ils nous empêchent de s’élever socialement)! En réalité ils ne songent qu’à se protéger eux-mêmes contre tout risque de non remboursement : quel cynisme ! Et on s’étonne que les inégalités se creusent vu que les banques ne prêtent qu’aux riches !

  9. 1) pbl avec l article 10 de myendenred qui empêche tous recourt même maniable (car tous les frais d avocat et de procédure sont a la charge des bénéficiaire de la carte ticket restaurant.
    2) toutes les réponses faite en tant que bénéficiaire sont d après EDENRED couverte par le droits des affaires
    3) étant pas le client d EDENRED on a aucun droits
    4) pas de réponse lors de ma demande de désactivation de la puce sans contact (droit a la vie privée d après la cnill)
    5) demande de correction d une opération non realiser , en respect du ode monétaire et financier, la réponse de EDENRED (voir avec la DRH)

    Donc en subornitation économique il est impossible de faire respecte le code bancaire, le droit a la vie privee

  10. Bonjour, j’ai vu que plus d’un million de clients (pour 416 millions €) s’étaient fait arnaquer soit sur internet soit par vol des informations de leur carte bancaire (vécu pour moi). Je sais que ce sont les banques qui supportent le coût de ces vols par le biais de leurs assurances et donc au final coût supporté par l’utilisateur.
    Il existe pourtant une parade simple, gratuite et super efficace. En Russie, où j’ai été expatrié, le phénomêne n’existe pas et pour cause… Tout titulaire d’un compte bancaire bénéficie d’un service gratuit : un logiciel utilisé par la banque informe en temps réel le posseur d’un compte bancaire de toute opération effectuée sur son compte en lui envoyant un SMS signalant le mouvement (crédit ou débit) au moment de la transaction, le titulaire du compte est donc informé que quelqu’un vient de débiter son compte. Il peut alors de suite contacter sa banque et faire bloquer l’opération !!! Pourquoi nos banques ne le font pas? Je répète, c’est gratuit!

  11. J ai constaté il y a moins d une heure que ma banque se permet de ne pas respecter les dates d achats que j ai effectués le 30 et 31 décembre 2016 (tickets de carte bleue à l appui) car ayant une carte bleue Visa Électron à débit immédiat et non à débit différé ma banque s est permise d écrire les achats cités ci dessus en date du 2 janvier 2017!!!!!!!! La banque en a t elle le droit????????

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *