L’art de retourner un produit défectueux à l’entreprise

Si on a acheté un produit quelconque et qu’il semble être défectueux, il est possible de le retourner à la compagnie. Pour ce faire, il convient de suivre quelques démarches.

Aller dans le magasin

Au cas où le produit qu’on a acheté serait mauvais, la première chose à faire est de s’adresser directement à l’entreprise, au vendeur ou au détaillant en question. Si la société possède un bureau de plainte, on peut tout de suite le contacter. L’objectif est de pouvoir parler à un responsable de la compagnie. Après avoir contacté une personne responsable, on peut lui expliquer le problème du produit et lui demander avec précision et calme si on peut retourner le produit.

Contacter le siège social de l’entreprise

Si on a déjà contacté les responsables alors qu’on n’est pas arrivé à nos fins, la seconde démarche à faire est de contacter le siège social de la société et de communiquer le service clientèle. Il faut demander ce que l’entreprise peut faire si le produit acheté est défectueux et le délai des actions. Pendant ce temps, il est indispensable de prendre note le nom de l’interlocuteur afin qu’on puisse relater la conversation plus tard.

Envoyer une lettre de réclamation

L’autre moyen de faire une réclamation d’un produit défectueux est d’envoyer une lettre à l’entreprise ou au vendeur. Dans cette lettre, on doit expliquer ce qui s’est passé avec le produit acheté. Par exemple, un manque de pièces, produit abîmé lors de la livraison, etc. Il faut aussi préciser la date d’achat du produit ainsi que les références de celui-ci. Après cela, il faut dire ce qu’on souhaite faire avec le produit. Il ne faut pas oublier de joindre le bon de livraison ou la facture d’achat à la lettre.

Les points essentiels à tenir en compte

Lorsqu’on souhaite retourner un produit défectueux à une entreprise, il faut se manifester dans l’immédiat. Ainsi, on évite de perdre le droit au remboursement. Il est aussi indispensable de toujours conserver les dossiers importants, par exemple les demandes de réparation, les reçus de caisse, les garanties, les contrats, etc. Enfin, il ne faut pas avoir peur de faire une plainte auprès de l’entreprise.






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *