Que faire lors d’un litige? : aide au consommateur

Dans certains cas, on n’est pas vraiment satisfait du produit qu’on vient d’acheter. Pour régler ce litige, il existe certaines procédures qui permettent d’avoir gain de cause.

Faire un arrangement à l’amiable par téléphone

En cas de litige, il ne faut pas s’affoler. On doit d’abord régler le problème à l’amiable. Pour ce faire, il faut contacter le fournisseur par téléphone. Si le fournisseur n’est pas un particulier, il faut tenter d’appeler le service clientèle de la société qui a fourni le produit. Normalement, le fournisseur doit apporter son assistance et fournir le maximum d’aide afin de résoudre le problème. Durant cette conversation, il ne faut jamais s’énerver si on veut que l’interlocuteur puisse trouver une solution rapidement.

Faire un arrangement à l’amiable par lettre

Si le règlement par téléphone n’a pas abouti, il est nécessaire de passer à une démarche par écrit. Il existe plusieurs modèles de lettre type qu’on peut trouver sur internet. Mais avant d’écrire cette lettre, il faut s’informer au maximum pour avoir les meilleurs arguments (jurisprudence, textes juridiques…). Si besoin, on peut se rapprocher des organisations de consommateurs pour mieux connaître les démarches à suivre pour obtenir gain de cause. Il n’est pas toujours obligatoire de faire un envoi recommandé, sauf si le service clientèle s’est montré très désagréable durant la conversation téléphonique. Mais il faut conserver une copie de l’envoi et le conserver avec les autres documents comme les factures, le bon de commande, etc. Ils seront utiles si on compte porter l’affaire en justice.

S’adresser au conciliateur de justice

Dans certaines circonstances, il peut être judicieux de consulter un conciliateur de justice afin de régler le litige. En effet, il est habilité à conseiller et il est capable de trouver la solution adéquate à ce problème. C’est une procédure gratuite. Afin de savoir les heures et les lieux de permanence de ce conciliateur, on doit s’informer auprès de la mairie. Il est possible de lui téléphoner, de prendre rendez-vous avec lui ou simplement lui envoyer une lettre. Quand le litige est lié à un problème sur internet, c’est à un médiateur du net qu’il faut s’adresser.

Engager une procédure judiciaire

Le recours à la voie judiciaire doit être la dernière solution durant un litige. Avant d’arriver à ce stade, il faut bien s’informer si c’est possible de gagner dans cette procédure. Il est inutile de s’engager dans cette voie si le procès est perdu d’avance. Il est aussi déconseillé de choisir cette option si le montant du litige n’est que de quelques euros simplement. Selon le montant en jeu et la nature du litige, l’envoi d’une lettre au tribunal d’instance peut être suffisant. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’avoir l’assistance d’un avocat. A contrario, si le litige est assez complexe et si le montant en jeu est assez important, il est conseillé de faire appel à un avocat.






Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *